Suivez-moi :
08
Jan
2018

Réussir vos accords barrés en 4 étapes : 7 conseils (dont 3 inédits)

Écrit par Cyril Michaud -

Le barré... la bête noire du guitariste débutant ! Son apprentissage vous semble pénible et interminable ? Ce n'est pas une fatalité ! Suivez mes conseils et vous n'aurez plus jamais peur des barrés...

Comment apprendre les accords barrés à la guitare

Douleurs dans les doigts. Fatigue excessive de la main gauche. Mauvaise qualité sonore.

Cela vous parle ?

Les guitaristes débutants luttent des heures pour réussir leurs premiers barrés. La sonorité est atroce. C'est pénible. Frustrant. Énervant. Personne n'aime vivre ces moments douloureux.

Voilà donc pourquoi vous devez lire entièrement cet article : vous éviter au maximum cette phase désagréable de l'apprentissage de la guitare.

Imaginez la scène.

Vous voulez devenir le nouveau dieu du barré. Vous dévorez 21 articles et 17 vidéos consacrés à l'apprentissage des barrés. Vous débordez de motivation. Et là c'est le drame. Vous vous acharnez sur votre guitare pendant plus de 3 heures, et rien... Vous remettez le couvert le lendemain et le surlendemain... sans résultat... Après une semaine de dur labeur, vous ramez toujours autant. Vos espoirs s'envolent.

Rien d'étonnant.

Il vous manque trois clefs fondamentales dont (à ma grande surprise) personne ou presque ne parle. Pourquoi me direz-vous ? Je n'ai malheureusement pas la réponse à cette question.

Précision importante : je vous offre une méthode performante pour accélérer votre maîtrise du barré. Apprendre vite et mieux en somme. Mais tempérez vos ardeurs ! Vous n'allez pas vous métamorphoser en Grand Maître Suprême du barré dans les 3 heures qui suivent. Cette technique nécessite du temps et une pratique régulière pour être correctement assimilée.

Pas de solution miracle donc (il est toujours bon de le rappeler).

Si vous connaissez encore peu cette technique, voici un bref rappel des mécanismes essentiels du barré.

Qu'est-ce qu'un barré : comprendre le geste pour mieux le réaliser

Le barré est une technique de main gauche permettant d'appuyer plusieurs cordes simultanément avec un seul doigt. Le doigt le plus utilisé est l'index, mais il est aussi possible de faire un barré avec le majeur, l'annulaire et l'auriculaire.

Lorsque cette technique est correctement exécutée, le doigt forme une barre perpendiculaire aux cordes, d'où le terme de barré. Notez d'ailleurs la similitude de forme entre le barré et le capodastre sur ces deux photos :

Barré de 6 cordes à la guitare

Barré de 6 cordes à la guitare avec capodastre

Le capodastre n'est en réalité rien d'autre qu'un barré.

Comment reconnaître un barré sur les diagrammes d'accords et les tablatures

Sur les diagrammes d'accords, les barrés sont toujours symbolisés par une barre noire qui recouvre les cordes à appuyer.

En voici un exemple avec l'accord de fa majeur désigné ici par la lettre F.

diagramme de l'accord de fa majeur avec barré

Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce type de notation, lisez mon article consacré à la notation anglo-saxonne.

Les numéros inscrits sur le diagramme indiquent le doigté de main gauche : 1 pour index, 2 pour majeur, 3 pour annulaire et 4 pour auriculaire.

Reconnaître les barrés sur une tablature est moins évident. Si vous voyez plusieurs exemplaires d'un même numéro de case, 9 fois sur 10 cela indique généralement la présence d'un barré.

Reprenons l'exemple de notre accord de fa majeur. Le voici écrit sous forme de tablature.

tablatures de l'accord de fa majeur avec barré

Le guitariste qui connait les accords de base l'identifiera en un clin d'oeil. Il saura donc qu'il doit faire un barré en case 1 pour jouer cet accord. Ce ne sera pas forcément si évident pour un guitariste débutant. C'est là où le nom des accords vous sera d'un grand secours !

Si vous n'avez jamais lu de tablatures auparavant, mais que vous connaissez déjà les diagrammes d'accords et leurs noms, vous identifierez aisément les barrés. Pour cela, il vous suffit de lire les lettres indiquées sur la tablature pour connaître immédiatement la position d'accord à jouer. Dans l'exemple ci-dessus, la lettre F indiquée au-dessus de la tablature désigne l'accord de fa majeur.

Si aucune lettre n'est indiquée, vous n'avez pas le choix, vous devez apprendre à reconnaître l'écriture des différents accords barrés.

Astuce éclair : pour les mémoriser comme un chef, déchiffrez régulièrement de nouvelles tablatures — le mieux étant évidemment de savoir lire à la fois les diagrammes d'accords et les tablatures.

Venons-en maintenant aux exceptions. Dans l'exemple ci-dessous, l'accord de si majeur peut être joué avec ou sans barré.

diagramme de l'accord de si majeur avec barré          diagramme de l'accord de si majeur sans barré

Comment choisir votre doigté dans ce genre de cas ?

Analysez le contexte musical, c'est-à-dire ce qui est joué immédiatement avant ou après. Si les accords qui suivent ou précèdent l'accord de si majeur contiennent déjà ce type de barré, il peut être judicieux de les conserver afin de simplifier les enchaînements.

À quoi servent les barrés ?

Tout l'intérêt de cette technique est de libérer les autres doigts pour leur permettre de jouer des notes supplémentaires. Voilà pourquoi on utilise énormément les barrés pour jouer des accords. On parle alors d'accords barrés en opposition aux accords ouverts, c'est-à-dire ceux qui contiennent une ou plusieurs cordes à vide.

Diagramme et tablature de l'accord barré de sol majeur
 diagramme de l'accord de sol majeur avec barré tablature de l'accord de sol majeur avec barré 
Diagramme et tablature de l'accord ouvert de sol majeur
 diagramme de l'accord de sol majeur sans barré tablature de l'accord de sol majeur sans barré 

Autre avantage des barrés : pouvoir transposer en une fraction de seconde vos accords.

Autrement dit, déplacer leur position à l'identique sur différentes cases du manche. Cela n'est pas le cas des accords ouverts en raison des cordes à vide.

Ce qu'il faut retenir

ACCORD OUVERT : avec cordes à vide et non transposable.
ACCORD BARRÉ : sans cordes à vide et transposable.

Détaillons à présent les différents types de barrés.

share twitter

Le grand barré (ou barré complet)

Le grand barré désigne un barré de 6 cordes.

C'est le plus terrible de tous ! Celui que tous les débutants redoutent ! Aussi, fuyez-le si vous débuter l'apprentissage des barrés !

Barré de 6 cordes

Guitare : exemple de barré sur 6 cordes

Les barrés partiels

Les barrés partiels désignent les barrés de 2 à 5 cordes. Le barré de 3 cordes est couramment appelé demi barré ; les autres n'ont pas de nom spécifique.

Plus le nombre de cordes est réduit, moins le barré sera difficile. Un barré de 2 cordes est donc idéal pour débuter. Une fois maîtrisé, on peut alors ajouter les cordes une à une jusqu'à atteindre le grand barré de 6 cordes.

Barré de 5 cordes

Guitare : exemple de barré sur 5 cordes

Barré de 4 cordes

Guitare : exemple de barré sur 4 cordes

Barré de 3 cordes (demi barré)

Guitare : exemple de barré sur 3 cordes

Barré de 2 cordes

Guitare : exemple de barré sur 2 cordes

Les barrés avancés

Les barrés avancés désignent tout barré réalisé avec un doigt autre que l'index.

Ces barrés sont bien plus pénible à maîtriser que le barré classique avec l'index, aussi, abordez-les seulement quand le geste du barré est correctement assimilé.

Voici un classement de ces 3 types de barrés par ordre croissant de difficulté :

  • barré avec le majeur
  • barré avec l'annulaire
  • barré avec l'auriculaire

Barré avec le majeur

Le barré du majeur est très employé dans le nu metal pour jouer des accords sur les 3 cordes graves avec une guitare accordée en drop D (corde 6 en ré).

Exemple de barré à la guitare avec le majeur

Barré avec l'annulaire

le barré de l'annulaire est majoritairement utilisé pour jouer les positions d'accords majeurs dérivées de l'accord de la majeur.

Exemple de barré à la guitare avec l'annulaire

Barré avec l'auriculaire

Le barré de l'auriculaire est le moins fréquent des trois. On le rencontre surtout dans le jazz pour jouer des positions d'accords complexes.

Exemple de barré à la guitare avec l'auriculaire

Le moment tant attendu est enfin arrivé !

Voici les 7 conseils qui vous feront de vous le roi du barré !

7 stratégies rapides

 

Apprendre à faire un accord barré à la guitare : 4 conseils (incomplets) que vous lisez partout

Pourquoi 99% des articles et vidéos consacrés aux barrés vous donnent systématiquement ces 4 conseils ?

Car c'est un socle fondamental à connaître pour apprendre les barrés à la guitare. Seulement, ils sont insuffisants pour vous garantir une maîtrise absolue du barré.

Rassurez-vous, en fin d'article je vous dis tout sur les 3 autres conseils indispensables pour bien réussir vos barrés.

Maintenant, visualisez le capodastre dont je vous ai parlé en début d'article.

Si vous observez bien sa forme et son mode de fonctionnement, ce n'est rien d'autre qu'une pince qui barre les cordes en effectuant une double pression sur le manche et sous le manche. Conséquence logique et immédiate : lorsque l'on effectue un barré, le pouce et l'index font office de pince.

Et là... c'est le drame !

Gardez dans un coin de votre tête ce concept de double pression. C'est une source de confusion récurrente chez les débutants, car elle les conduit à une mauvaise compréhension des mécanismes du barré. Le concept de pince est bon (et c'est ce que vous devez retenir pour le moment), mais la double pression ne doit en aucun cas être faite uniquement par votre pouce et votre index.

Si vous le faites, stoppez tout, car vous courez droit au désastre !

J'y reviendrai plus en détail par la suite.

Conseil 1 : Placez l’index au plus proche des frettes

Pour une sonorité optimale du barré, placez votre index le plus proche possible de la frette.

En réalité, la règle qui s'applique ici est exactement la même que lorsque vous jouez une note à la guitare.

Une règle supplémentaire s'y ajoute : gardez impérativement le doigt parallèle à la frette pour que la sonorité de toutes les cordes barrées soit correctes.

Bonne position de l'index

Bonne position de l'index pour réussir les barrés à la guitare

Mauvaise position : index en diagonale

Si votre index est placé en diagonale, certaines notes sonneront bien et d'autres pas.

Barré guitare : index trop en diagonale

Mauvaise position : index sur la frette

Si votre index est trop sur la frette, le son sera étouffé et les notes ne sonneront pas.

Barré guitare : index trop sur la frette

Mauvaise position : index trop loin de la frette

Si au contraire vous êtes trop loin de la frette, les notes vont friser, c'est-à-dire qu'elles produiront une vibration parasite, car la pression du doigt n’est pas suffisante.

Barré guitare : index trop loin de la frette
Autre point pour vérifier si votre position est correcte : observez vos phalanges.

Position des phalanges pour les barrés de 5 et 6 cordes

La dernière phalange de l’index doit être droite pour faire sonner les barrés de 5 et 6 cordes.

Guitare : position des phalanges pour les barrés de 5 et 6 cordes

Position des phalanges pour les barrés de 2 à 4 cordes

La première phalange de l’index doit être droite pour effectuer correctement les barrés de 2 à 4 cordes.

Guitare : position des phalanges pour les barrés de 2 à 4 cordes


Vérifiez l'importance du placement par vous-même. Expérimentez les 4 positions suivantes avec un capodastre placé à la case de votre choix et écoutez le résultat :

  • placez-le proche de la frette : le son est correct
  • placez-le loin de la frette : les cordes frisent
  • placez-le sur la frette : les cordes sont étouffées
  • placez-le en diagonale : certaines cordes sonnent bien ; d'autres sonnent mal.

Selon le modèle de capodastre que vous utilisez, il se peut que vous perceviez moins la différence, surtout avec un capodastre sans réglage de pression. Si votre capodastre possède une vis pour doser la quantité de pression, le résultat sera plus audible.

Ce qu'il faut retenir

BONNE POSITION : doigt proche et parallèle à la frette.
MAUVAISE POSITION : doigt sur la frette.
MAUVAISE POSITION : doigt loin de la frette.
MAUVAISE POSITION : doigt en diagonale.

Conseil 2 : Appuyez les cordes avec les phalanges

Un problème courant chez le guitariste débutant les barrés est que certaines cordes ne sonnent pas malgré une position correcte de l'index.

La cause ?

Les articulations de l'index sont en contact avec une ou plusieurs cordes, vous ne pouvez donc pas les appuyer avec une pression suffisante par manque de force.

La solution ?

Avancez ou reculez votre index jusqu'à ce que les articulations du doigt ne soient plus en contact avec aucune corde.

Sur ce point, il est impossible de vous conseiller un placement universel, car cela dépend totalement de la morphologie de votre main. Expérimentez pour trouver votre position idéale, puis mémorisez-la. Pour vous y aider, servez-vous à la fois de votre mémoire visuelle (comment est placé le doigt sur la guitare) et tactile (la sensation perçue).

Important : il est tout à fait admis que la première ou la dernière phalange de l’index déborde en dehors du manche.

Ce qu'il faut retenir

BONNE POSITION : appui des cordes avec les phalanges.
MAUVAISE POSITION : appui des cordes avec les articulations.

Conseil 3 : Placez le pouce une case plus haut que l’index

Abordons maintenant l'autre partie de la pince : le pouce.

En suivant la logique de la pince, celui-ci doit être placé derrière l'index et au centre du manche. Toutefois, la position la plus équilibrée est obtenue lorsque le pouce est placé à droite de l'index. En d'autres termes, votre pouce doit être à peu près en face du majeur. Vous pouvez aussi vous référer aux frettes : le pouce est placé environ 1 case plus haut que l'index. Ainsi, si vous faites un barré en case 5, votre pouce doit être placé derrière la case 6.

Point fondamental : le pouce sert d'appui à la main et ne doit surtout pas effectuer de pression importante sur le manche sous peine d'épuiser votre main gauche et de vous créer des douleurs à la vitesse de l'éclair.

Bonne position du pouce par rapport à l'index

Guitare : position du pouce pour réussir les barrés

Si vous placez votre pouce trop à droite ou trop à gauche, la position de votre main gauche sera déséquilibrée.

Mauvaise position du pouce : trop en arrière

Le barré à la guitare : pouce placé trop en arrière

Mauvaise position du pouce : trop avancé

Le barré à la guitare : pouce placé trop en avant

Bonne position du pouce par rapport au centre du manche

Pour que l'appui de vos doigts sur les cordes soit optimal, vous devez garder votre pouce au centre du manche comme sur la photo ci-dessous :

Le barré à la guitare : pouce placé au centre

Bonne position de barré : pouce placé au centre du manche de la guitare

Mauvaise position du pouce : trop bas

Si votre pouce est placé trop bas (proche des cordes graves), alors vous n'arriverez pas à appuyer correctement sur les cordes aigües.

Le barré à la guitare : pouce placé trop bas

Mauvaise position de barré : pouce placé trop bas sur le manche de la guitare

Mauvaise position du pouce : trop haut

À l'inverse, si votre pouce est placé trop haut (proche des cordes aigües), ce sont les cordes graves que vous ne pourrez pas appuyer correctement.

Le barré à la guitare : pouce placé trop en haut

Mauvaise position de barré : pouce placé trop haut sur le manche de la guitare

Ce qu'il faut retenir

POUCE PLACÉ AU CENTRE DU MANCHE
POUCE AVANCÉ D'UNE CASE PAR RAPPORT À L'INDEX

Conseil 4 : Cassez légèrement le poignet

Afin de bien réussir vos barrés, vous devez casser légèrement le poignet. Ainsi, votre index peut appuyer de manière homogène sur l'ensemble des 6 cordes.

Bonne position du poignet

Position correcte du poignet pour faire un barré à la guitare

Mauvaise position du poignet : trop cassé

Inversement, un poignet trop cassé vous empêche de bien appuyer sur les cordes aigües.

barres guitare27

Mauvaise position du poignet : trop droit

Si votre poignet est trop droit, vous ne parviendrez pas à appuyer correctement sur les cordes graves.

Faire un barré à la guitare : mauvaise position avec le poignet trop droit

Ce qu'il faut retenir

POIGNET LÉGÈREMENT CASSÉ

Toutes les clefs en main pour maîtriser les barrés à la guitare ?

Voilà ! Vous venez de lire les 4 conseils habituels que 99% des gens vous donnent pour apprendre à faire des accords barrés à la guitare.

Serez-vous enfin capable de réussir vos barrés en les appliquant ?

Pas vraiment...

Pourtant, ces conseils sont absolument valables, et tous les blogs et vidéos qui les évoquent ont parfaitement raison de le faire. Mais ils sont incomplets. Il vous manque encore des informations capitales pour faire décoller votre apprentissage du barré.

Prêt à découvrir la suite ? C'est parti !

7 stratégies rapides

 

Réussir vos accords barrés : 3 conseils (essentiels) dont personne ne parle

Conseil 5 : Travaillez sur une guitare correctement réglée

Tout le monde parle de l’importance du placement de la main gauche, mais à quoi cela vous servira si votre instrument est mal réglé ?

C’est pourtant une base absolument fondamentale, et sachez que 99% des guitares sont mal réglées à leur sortie d'usine et même dans les magasins de musique !

Travailler sur un instrument mal réglé est un accélérateur de problèmes ! La voie royale pour aggraver vos difficultés (et pas que pour les barrés d'ailleurs !). Les résultats ne seront jamais à la hauteur de vos efforts. Vous allez lutter en vain. Souffrir. Sans comprendre réellement les causes de vos difficultés.

Est-ce que vous tenteriez le Rallye Dakar au volant d'une Citroën 2 CV ?

Jouer sur une guitare mal réglée, c'est comme courir un 100 mètres avec les deux jambes dans le plâtre.

Deux points vont nuire dramatiquement à votre apprentissage des barrés :

  • une action trop haute : la distance entre les cordes et le haut des frettes est trop importante, ce qui implique plus de temps pour appuyer la corde.
  • un tirant trop élevé : la tension des cordes est trop importante et vous oblige à faire une pression plus forte sur la corde.

Cerise sur le gâteau : les guitares mal réglées cumulent presque toujours ces 2 défauts.

Conséquence : jouer une corde vous demande plus de temps et plus d'efforts.

Tristesse

Que faire ?

Prenez rendez-vous chez un luthier et demandez-lui une révision complète de votre guitare. Je vous assure que vous allez sentir une sacrée différence en terme de confort et de plaisir de jeu ! Et vous regretterez de ne pas l'avoir fait plus tôt (et vous me remercierez au passage) !

Demandez une action basse et choisissez un tirant de cordes super light comme les Ernie Ball 2223 voire extra super light comme les Fender YJM NPS :

  • tirant super light : .009/.042 (.009 .011 .016 .024 .032 .042)
  • tirant extra super light : .008/.038 (.008 .010 .015 .021 .030 .038)

Attention : si vous voulez jouer essentiellement des musiques qui nécessitent des accordages très bas (drop C, drop B, etc.) comme le metal moderne, je vous conseille de rester au minimum sur un tirant light comme les Ernie Ball 2215. Autrement, vous perdrez beaucoup trop en précision et justesse sur les notes graves.

Autre exception : le jazz où les tirants de cordes utilisés sont parmi les plus élevés.

  • tirant light : .010/.046 (.010 .013 .017 .026 .036 .046)

Conseil bonus : si vous le pouvez, testez les barrés sur différents types de guitare.

Les barrés sur une guitare électrique sont les plus simples, car le manche est petit et fin. Les barrés sur guitare classique sont les plus difficiles en raison d'un manche imposant et d'une action généralement plus haute. Les barrés sur guitare folk sont un bon compromis entre les deux.

Ce qu'il faut retenir

ACTION BASSE DE LA GUITARE
FAIBLE TIRANT DE CORDES

Conseil 6 : Utilisez le poids du bras et la gravité

Voilà le point qui est selon moi le plus fondamental. Si vous ne devez en retenir qu'un seul sur les 7, c'est celui-là.

Tout à l'heure, je vous ai demandé de garder en tête le concept de double pression. C'est le moment d'y revenir.

Les guitaristes débutants manquent encore d'endurance et ne peuvent pas faire de barrés sur de longues durées. La raison est claire comme de l'eau de roche : ils appuyent les cordes en effectuant une pression avec l'index et avec le pouce.

C'est la PIRE chose à faire !

Si vous appuyez fort avec votre pouce, vous fatiguez inutilement votre main gauche.

Si vous appuyez fort avec votre index, vous fatiguez encore inutilement votre main gauche.

Et si vous appuyez fort avec votre pouce et votre index ?

Vous ÉPUISEZ TOTALEMENT votre main gauche en un temps record !

Explosion

Voilà d'où vient le problème d'endurance que rencontrent tous les débutants.

Comment y remédier ?

Premièrement, le pouce doit seulement rester en contact avec le manche, mais sans appui excessif.

Deuxièment, votre index doit appuyer les cordes avec un effort minimal. Si les cordes frisent ou sont étouffées à ce stade, c'est normal.

Beaucoup trop de professeurs parlent de muscler les doigts pour bien réussir les barrés.

C’est une aberration !

Nos doigts ne comprennent aucun muscle, mais des tendons reliés aux muscles de la main. Autant dire que ce ne sont pas vos doigts qui vous aideront à effectuer la pression nécessaire pour réaliser des barrés.

Conclusion : il faut utiliser un poids différent pour exercer la pression nécessaire sur les cordes.

Comment ? Simplement en s'aidant du poids du bras.

Pour mieux comprendre ce concept, suivez cette méthode étape par étape :

  1. Placez votre main gauche sur le manche de la guitare mais sans appuyer.
  2. Relâchez toute l'énergie qui vous aide actuellement à maintenir votre avant-bras levé.
  3. Votre bras va immédiatement tomber au sol.

Que constatez-vous ?

Si vous n'utilisez aucune énergie pour maintenir votre avant-bras levé, la gravité va obligatoirement le faire tomber au sol sans que vous n'ayez aucun effort à faire pour accomplir ce geste. Toute l'astuce est là : vous n'utilisez pas votre force pour faire un barré, vous utilisez la force de gravité.

Suivez maintenant ces étapes :

  1. Placez votre index sur la case à barrer mais sans appuyer.
  2. Placez votre pouce une case plus haut que l'index et au centre du manche.
  3. Effectuez un appui minimal sur les cordes avec l'index.
  4. Jouez toutes les cordes et écoutez : elles doivent mal sonner.
  5. Imaginez que votre bras pèse plusieurs kilos.
  6. Relâchez toute l'énergie dans votre corps.
  7. Ressentez comme le poids du bras tire l'index vers le bas et l'oblige à appuyer un minimum sur les cordes.
  8. Utilisez la pince index-pouce pour maintenir votre bras avec un appui minimum et l'empêcher de tomber au sol.
  9. Jouez toutes les cordes et écoutez : elles doivent bien sonner.

En résumé :

  1. votre bras est un poids.
  2. la force de gravité tire ce poids vers le bas.
  3. la pince index-pouce maintient votre bras en place.

Faire un barré consiste donc à trouver un équilibre entre deux forces : une force extérieure qui effectue l'effort le plus important, et un pourcentage infime de sa propre force pour contrebalancer et assurer l'équilibre.

Ce qu'il faut retenir

GRAVITÉ : 95% DE L'EFFORT.
GUITARISTE : 5% DE L'EFFORT.

Conseil 7 : Privilégiez la position à la qualité du son

Dernier conseil à contre-courant : la qualité du son n'est pas importante.

On vous a déjà dit 1000 fois qu'il était normal d'avoir une mauvaise sonorité lors de vos premiers barrés. Une banalité du type : pas de panique, tu vas t'améliorer avec le temps et l'expérience.

D'accord, mais on vous cache le plus important : qualité sonore n'est pas synonyme de bonne position. En d'autres termes, la sonorité de vos barrés peut être excellente même si votre position est extrêmement mauvaise.

Comment est-ce possible ?

Grâce à deux erreurs habituelles chez les débutants.

La première, nous l'avons déjà évoquée précédemment : les guitaristes débutants appuyent beaucoup trop fort sur les cordes avec leur pouce et leur index. En conséquence, la corde bénéficie d'une pression suffisante pour sonner correctement.

Revers de la médaille : votre main gauche est épuisée et votre endurance est réduite à néant.

La deuxième erreur est une conséquence directe de la première. Puisque l'erreur précédente épuise la main, le débutant compense cela en appuyant le majeur sur l'index. Ainsi, la pression effectuée avec les deux doigts permet aux cordes de bien sonner tout en limitant la fatigue de la main. Cette solution est flatteuse à court terme. Elle simplifie le jeu et vous avez l'impression de progresser à pas de géant.

Problème : faire un barré avec deux doigts rend impossible le jeu en accords. C'est donc une impasse à long terme.

Voici les conséquences de ces deux erreurs :

  • devoir corriger vos mauvaises habitudes : long et usant.
  • devoir tout réapprendre depuis le début : perte de temps et démotivation.

Larmes

Alors pourquoi ces erreurs sont si courantes chez les débutants ?

Car on leur répète sans cesse que la qualité du son va venir avec le temps. Ils se focalisent donc logiquement sur ce résultat. La qualité sonore devient alors l'objectif ultime à atteindre et le symbole d'une maîtrise du barré.

C'est faux : le véritable objectif est la qualité de la position.

Retenez qu'il est 1000 fois plus préférable d'avoir un barré qui sonne mal avec une bonne position qu'un barré qui sonne bien avec une mauvaise.

Ce qu'il faut retenir

LA BONNE POSITION EST PLUS IMPORTANTE QUE LA BONNE SONORITÉ

Maintenant que les mécanismes du barré sont expliqués, voyons comment décupler vos progrès en 4 étapes.

Comment faire un accord barré : 4 étapes simples

Les 4 étapes détaillées ci-dessous peuvent être combinées facilement pour créer des dizaines d'exercices de barré. L'essentiel est de ne pas forcer, mais d'y aller lentement et sûrement. Si vous bloquez à l'une de ces étapes, laissez-la de côté un moment et revenez-y plus tard.

Bonus : travailler des choses variées est le meilleur moyen de rester concentrer sur de longues durées. Autant en profiter !

Étape 1 : Faites un barré à partir de la case 7

Les barrés en case 1 sont les plus éprouvants à réaliser, car ils nécessitent un éloignement du bras et une pression plus importante (malgré l'aide de la force de gravité).

Si vous débutez, je vous conseille plutôt de commencer les barrés à partir de la case 7. C'est une position beaucoup plus ergonomique et naturelle, car le bras reste placé le long du corps.

Une fois que vous serez habitués à cette position, vous pourrez reculer progressivement de case en case jusqu'à atteindre la case 1.

Dans les premiers temps, évitez les démanchés (c'est-à-dire les changements de position), car tout déplacement de la main gauche ajoute une difficulté. Favorisez plutôt le travail sur une seule case afin de focaliser votre attention sur la qualité du geste.

Lorsque vous aurez acquis plus d'expérience, vous pourrez ajouter des changements de position. Limitez vos déplacements à 1 ou 2 cases maximum afin de garder le contrôle de vos gestes. Augmentez cette distance seulement si vous maîtrisez suffisamment les petits démanchés.

Pour aller encore plus loin, utilisez les jeux de contraintes : choisissez sans réfléchir un numéro compris entre 1 et 7. Celui-ci correspondra à la case où faire votre barré. Faites-le aussi en temps limité, c'est un excellent moyen de gagner en vitesse dans le déplacement des barrés.

Étape 2 : Faites un barré de 2 cordes

Pour simplifier le travail de main gauche, commencez toujours par travailler les barrés de 2 cordes. Ce sont ceux qui nécessitent le moins d'effort (même sur une guitare classique) et ils permettent donc de gagner rapidement en confiance.

Là aussi, ajoutez les autres cordes progressivement jusqu'à réussir le tant attendu barré de 6 cordes !

Dans le jeu en accords, on rencontre fréquemment des barrés de différentes tailles. Il faut donc vous y entraîner.

Jouez d'abord sur les barrés de proximité : n'essayez pas tout de suite d'enchaîner un barré de 2 cordes avec un barré de 6 cordes, mais alternez plutôt un barré de 2 cordes avec un barré de 3 cordes par exemple. L'expérience aidant, vous pourrez alors tenter des combinaisons plus difficiles.

Les jeux de contraintes sont là encore efficaces : choisissez sans réfléchir un numéro compris entre 2 et 6. Celui-ci correspondra aux nombres de cordes à barrer. Ajoutez un temps limité pour améliorer la vitesse de vos enchaînements.

Étape 3 : Faites un barré avec l’index seul

Sans surprise, vous aurez bien plus de facilité à apprendre les barrés si vous débutez avec l'index seul.

N'oubliez toutefois pas le conseil 7 : le majeur ne doit jamais venir s'appuyer sur l'index.

Ajoutez les trois autres doigts progressivement en suivant cet ordre : majeur, annulaire et auriculaire. C'est réellement là que commencerez à jouer vos premiers accords barrés. Je vous conseille d'ailleurs d'associer immédiatement positions et accords pour mieux les mémoriser. Vous faites ainsi d'une pierre deux coups.

Étape 4 : Arpégez vos barrés

Dernier point : privilégiez le jeu en arpège, car il vous permet d'écouter chaque note séparément.

Si vous faites sonner en même temps toutes les cordes d'un barré, vous n'entendrez pas forcément si l'une d'entre elles ne sonnent pas. En les arpégeant, vous identifiez à coup sûr les cordes qui sonnent bien et celles qui sonnent mal.

Bénéfice immédiat : vous repérez la cause du problème et vous corrigez votre position pour y remédier sans attendre.

Gain de temps = progrès plus rapides.

En bonus, cela vous permet d'insuffler de la musicalité à vos exercices. En effet, les possibilités expressives du jeu en arpège sont bien plus variées que celles du jeu en accord. Le jeu en accord se limite basiquement à des combinaisons de rythmes alors que le jeu en arpège y ajoute les combinaisons de cordes. Ainsi, ce peut être l'occasion pour vous de composer une courte progression d'accords en arpège voire même un morceau tout entier ! En plus d'être valorisante, la création favorise énormément la mémorisation et l'assimilation de notions nouvelles.

share twitter

Liste de morceaux avec accords barrés

Pour terminer, voici une liste (non exhaustive) de riffs contenant des barrés.

Toutes ces tablatures sont téléchargeables gratuitement sur mon article apprendre des riffs à la guitare ou en cliquant sur les liens ci-dessous.

Barrés de 2 cordes

Barrés de 3 cordes

Barrés de 4 cordes

Barrés de 5 cordes

Barrés de 6 cordes

Et vous, quelle difficulté rencontrez-vous le plus dans l'apprentissage des barrés ?

Dites-le moi en commentaire et partagez cet article sur les réseaux sociaux pour aider d'autres guitaristes à progresser aussi bien que vous !

7 stratégies rapides

Commentaires   

0 #6 Cyril 30-06-2019 14:54
Merci pour ce commentaire détaillé et constructif Guy ! Je suis ravi que cet article ait pu t'aider à mieux réussir tes barrés :-)
Et tu as parfaitement compris la logique de position de la guitare, car les débutants veulent en effet toujours voir les cases et penchent donc excessivement leur guitare en arrière.
N'hésite pas à partager l'article pour aider d'autres guitaristes à progresser dans les barrés !
Citer
+1 #5 Guy 29-06-2019 16:30
Merci pour cet article qui va servir à beaucoup.
Après l'avoir lu, j'ai pris ma guitare pour voir ce que j'avais à corriger pour faire des barrés corrects et là l'illumination !!! ça marche pour les barrés en milieu de manche!!! Mais pour les accords en case 1 ou case 12 quelque chose ne passe pas : certaines cordes sont étouffées.
J'ai essayé un truc tout bête. Je positionné ma guitare bien verticalement voire un peu plus vers le bas et là ! surprise ! tous les barrés passent.
C'est en effet un défaut de tous les débutants et dont il est difficile de se débarrasser, on regarde les cordes pour voir où placer les doigts et là impossible de faire des barrés qui sonnent.
Merci pour tous tes précieux conseils. ils nous permettent de progresser.
Cordialement
Guy
Citer
0 #4 Cyril 04-02-2019 22:27
Merci pour ton commentaire instructif Richard. Très bonne analyse de ta part, et bravo d'avoir pu trouver d'instinct les bons mouvements !
Citer
+1 #3 Richard 01-02-2019 12:26
bonjour cyril
Au delà de leur contenu tes conseils pour le barré sont très pertinents et met en lumière l'l'approximation voire les contresens de beaucoup de tutos sur le sujet.
Je fais de la guitare electrique depuis 2 ou 3 ans et j'ai eu beaucoup de mal avec les barrés .Je suis plutôt costaud avec de bonnes grosse mains et je me suis servi de ma force pour passer ... en force mes barrés et me faire mal au poignet avec des résultats passables.
Du coup il m'a fallu d'instinct trouver des astuces pour pallier la gene ou douleur tendineuse.

tout tient dans tes 3 conseils supplémentaires que oui personne ne dit !!Par la force des choses il m'a fallut les trouver seuls et tu me confirmes qu'ils sont adéquats.

On peut ajouter aussi : poignet casser maxi a 30 degrés pour éviter les blessures et port de guitare haute facon bb king avec manche relevé.
Vaut mieux le confort et la securite au look tendance a la Slash ou au guitariste bondissant d'AC/DC

salut.
Richarw
Citer
0 #2 Cyril Michaud 09-01-2018 22:57
Merci beaucoup pour votre commentaire Bruno !
J'espère que cela vous aidera au mieux !
Meilleurs vœux à vous aussi !
Citer
+1 #1 Bruno 09-01-2018 18:23
Merci Cyril pour cet article fort intéressant et qui va certainement apporter beaucoup au guitariste débutant que je suis et je l'espère à plein d'autre ...

J'en profite pour te souhaiter une bonne et heureuse année 2018 !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir